Imprimer (nouvelle fenêtre)

Les communes s’engagent

Témoignages

A Chauconin-Neufmontiers, Ecuelles et Fontainebleau, de nouvelles pratiques d’entretien des espaces communaux ont été mises en œuvre pour réduire et même supprimer l’usage des désherbants chimiques. Dans le cadre du Plan départemental de l’eau (PDE), un dispositif d’accompagnement technique et financier existe pour les communes souhaitant suivre une démarche similaire.

Démarche "zéro phyto" à Fontainebleau : aménager, entretenir, communiquer (décembre 2014) 

En 2014, la commune de Fontainebleau a obtenu le Trophée ZÉRO PHYT’eau, qui récompense un entretien de la commune sans produit phytosanitaire. L’arrêt des traitements a été rendu possible par une vraie évolution des méthodes d’entretien des espaces publics.

En savoir +


Écuelles, commune de Seine-et-Marne à « zéro phyto » : retour d’expérience (décembre 2011)

Depuis 2010, les agents du service espaces verts de la commune d’Écuelles ont définitivement abandonné l’utilisation des désherbants chimiques. Cette commune fait partie des 66 communes à « zéro phyto », parmi les 441 du département engagées en 2013 dans une démarche de réduction d’usage des produits phytosanitaires.

En savoir +


Démarche "zéro phyto" à Chauconin-Neufmontiers (juin 2009)

Depuis 2007, la commune rurale de Chauconin-Neufmontiers, au nord de la Seine-et-Marne, s’est résolument engagée dans une démarche "zéro phyto" (pour phytosanitaire) consistant à stopper totalement l’usage des produits chimiques pour le désherbage des espaces verts et des voiries communaux.

En savoir +


Voir aussi

Lire le retour d’expérience de la ville de Mormant : une gestion sans pesticide (diaporama à télécharger)

Lire :

- le retour d'expérience de la ville de Melun en protection biologique intégrée aux serres municipales (diaporama à télécharger)

- le retour d'expérience de Thomery : commune au zéro phyto (diaporama à télécharger)