Imprimer (nouvelle fenêtre)

Le prix de l'eau en Seine-et-Marne

Quel est le prix moyen de l'eau en Seine-et-Marne ? Comment s'expliquent les variations de prix d'une commune à une autre ?

Le prix moyen de l'eau en Seine-et-Marne

La facture d’eau reçue par chaque abonné permet la distinction des coûts entre celui de l’eau potable, de l’ assainissement collectif et ceux des diverses taxes et redevances afférentes.

Cette facture est constituée de composantes fixes (comme l’abonnement) et de composantes variables (comme le nombre de m3 d’eau consommée). Pour permettre une juste comparaison, l’ensemble des factures a été ramené à une consommation par abonné de 120 m3/an qui correspond à la consommation moyenne d’une famille française de 4 personnes.


En 2014, le prix moyen payé par les Seine-et-Marnais est de 4,73 € TTC/m3, il accuse donc une nouvelle augmentation annuelle de + 3,3 %.

Comme constaté depuis 2005, l’eau est relativement chère dans le département par rapport aux moyennes nationale (3,52 € TTC/m3 selon les études en 2015) et européenne (4,05 € TTC/m3 en 2015).

  • Les extrêmes de tarification sont sont toujours très marqués  (2,92 € TTC/m3 à 9,65 € TTC/m3, hors communes uniquement en ANC).
  • Les communes de moins de 500 habitants présentent le prix moyen le plus élevé (5,29 € TTC/m3).
  • A l’inverse, c’est dans les plus grosses communes que l’eau est la moins chère (4,39 € TTC/m3), et d’une manière générale, les habitants des communes urbaines payent leur eau 0,52 €/m3 de moins que ceux des communes rurales. On retiendra que 94 % des habitants du département payent l’eau entre 2 et 6 € TTC/m3.

Des variations de prix qui s'expliquent

Concernant l' eau potable, bien que la plage de variation soit large ( 0,75 à 4,05 € HT/m3), elle est en moyenne facturée 1,78 € HT/m3, et à des prix assez homogènes puisque plus de 7 communes sur 10 distribuent une eau potable comprise entre 1 et 2,5 € HT/m3, desservant environ 92 % des Seine-et- Marnais.

La qualité de la ressource exploitée, les traitements de potabilisation, la taille de l'éventuelle usine de traitement, le fait que les infrastructures soient amorties ou non, et le taux de renouvellement des canalisations sont les facteurs qui conditionnent le plus le prix de l’eau potable.

La variation du prix de l' assainissement collectif est très importante ( 0,45 à 6,59 €/m3), et s’explique principalement par l’âge des équipements (un réseau ancien, et donc amorti, coute moins cher qu’un réseau récent, en partie financé par la facture du consommateur, mais également par l’abondement ou non du budget annexe par le budget général pour les collectivités de moins de 3 000 hab.).

La moyenne du coût de l’assainissement s’établit à 1,91 € HT/m3, alors que 3 communes sur 5 facturent l’assainissement entre 1 et 2,5 € HT/m3, collectant les eaux usées d’environ 88 % des Seine-et-Marnais.