8e édition de remise des Trophées ZÉRO PHYT'EAU

Lors d’une matinée de retours d’expérience, 28 nouvelles communes de Seine-et-Marne ont reçu le Trophée ZÉRO PHYT’EAU, qui récompense leur engagement à maintenir le zéro pesticide dans leurs espaces publics. A la suite de cette 8ème édition de remise des Trophées, 155 communes seine-et-marnaises ont désormais reçu cette récompense.

8e édition de remise des Trophées ZÉRO PHYT'EAU

Crédit photo : CD77 - 8e édition de remise des Trophées ZÉRO PHYT'EAU, Château de Blandy-les-Tours

 

69 personnes se sont réunies au château de Blandy-les-Tours, le 30 septembre 2020, pour une matinée technique intitulée « le maintien du zéro pesticide dans les communes », ponctuée par la remise des Trophées ZÉRO PHYT’EAU 2020. 

Elus et agents des services des collectivités ont ainsi pu partager leurs expériences, dans le respect des précautions sanitaires, pour atteindre et maintenir le « zéro-phyto » sur l’ensemble des espaces communaux.

Cette matinée a été l’occasion de mettre en avant :

  • Les solutions techniques, organisationnelles et financières proposées par l’association AQUI’Brie, le Conseil départemental et le Parc Naturel Régional du Gâtinais Français, et développées dans les collectivités ,
  • Les évolutions réglementaires concernant les produits phytosanitaires,
  • Les expériences de collectivités , notamment le retour d’une commune urbaine et d’une commune rurale,
  • L’importance de la communication pour la démarche.

A la suite des différentes interventions, Yves JAUNAUX, Vice-président du Département de Seine-et-Marne en charge de l’environnement et du cadre de vie, et Béatrice RUCHETON, Conseillère départemental du canton de Fontainebleau, ont remis le trophée à 28 nouvelles communes. Cette récompense comprend un diplôme, des panneaux d’information, des gilets et un kit de communication, afin de donner des supports à ces collectivités pour leur communication sur le sujet.


Ces communes exemplaires ont totalement arrêté l’utilisation des produits phytosanitaires (herbicides, fongicides, insecticides) depuis au moins deux ans pour l’entretien de leurs espaces publics, et s’engagent à maintenir ce mode d’entretien. 

Agir efficacement pour lutter contre les pollutions et accompagner les collectivités vers la suppression des pesticides pour l’entretien des espaces publics communaux est un objectif que s’est fixé le Département avec le Trophée ZÉRO PHYT’EAU, créé en 2013.

Fin 2019, 97 % des communes de Seine-et-Marne étaient engagées dans une démarche de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, avec l’accompagnement de l’association AQUI’Brie et du Service de l’Eau Potable et des Milieux Aquatiques (SEPoMA) du Département. Parmi ces communes, 298 (61 %) n’ont plus du tout recours à ces produits chimiques.

Interventions de la matinée

Crédit photo : Département de Seine-et-Marne

Présentation de M. Quentin VATRINET, Chargé de missions actions préventives, SEPoMA, Département de Seine-et-Marne :

Crédit photo : Département de Seine-et-Marne

Présentation de Mme Inès IRRAZI, Chargée de mission en santé du végétal, DRIAAF  :

Crédit photo : Département de Seine-et-Marne

Présentation de M. Luc BOMBOUDIAC, Directeur du Service Espaces Verts, Ville de MELUN :

Crédit photo : Département de Seine-et-Marne

Présentation de M. Jérôme BERTRAND, Responsable des services techniques, commune d’URY :

Crédit photo : Département de Seine-et-Marne

Présentation de M. Vincent VAN DE BOR, Parc Naturel Régional du Gâtinais Français :

Il s’agit du retour d’expérience d’une initiative mise en place à Prunay-sur-Essonne, qui sera par la suite réalisée également à Ury. Cette action, menée par le PNR en collaboration avec la commune, consiste à associer les habitants pour fleurir les trottoirs. Les habitants volontaires participent au choix des plantations et s’engagent à les entretenir. Il est important de prendre en compte les questions d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite dans le choix des projets. Une entreprise d’espaces verts vient décompacter les trottoirs, les plantes sont installées avec l’aide des habitants. Cette approche conviviale et l’aspect fleuri amènent une meilleure tolérance de la végétation spontanée et des changements liés à l’arrêt des produits phytosanitaires sur la commune. De plus, l’entretien des trottoirs est facilité pour les agents communaux (ils n’ont plus à désherber en pied de murs).

 

Crédit photo : Département de Seine-et-Marne

Présentation de M. Christophe PARISOT, Directeur de Seine-et-Marne Environnement :

Les communes lauréates en 2020

  • BOISSY-AUX-CAILLES
  • BOUTIGNY
  • BUTHIERS
  • CHALIFERT
  • CHALMAISON
  • CHATEAU-LANDON
  • COUBERT
  • DORMELLES
  • ETREPILLY
  • GRISY-SUR-SEINE
  • JOUARRE
  • LONGPERRIER
  • MELUN
  • MONTIGNY-LE-GUESDIER
  • MOUSSY-LE-NEUF
  • MOUY-SUR-SEINE
  • NANTEAU-SUR-ESSONNE
  • NOISIEL
  • NOYEN-SUR-SEINE
  • REAU
  • TOURNAN EN BRIE
  • VALENCE-EN-BRIE
  • VENDREST
  • VILLECERF
  • VILLENEUVE-SAINT-DENIS
  • VILLIERS-EN-BIERE
  • VILLIERS-SOUS-GREZ
  • VOISENON