fermer
Imprimer

Actus

Les Plans communaux de sauvegarde

Tour d'horizon des Plans communaux de sauvegarde (PCS), document communal pour se préparer face aux crues.

Tirons les enseignements des crues : suite aux crues du printemps 2016, un des premiers constats que le Département de Seine-et-Marne a fait avec l’Etat, c’est que beaucoup de communes n’étaient pas préparées face aux risques inondation en n’ayant pas de Plans Communaux de Sauvegarde (PCS).

Qu’est-ce qu’un PCS ?

Créé par la loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile, le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est un outil opérationnel de gestion de crise qui doit permettre aux maires d’affronter une situation exceptionnelle sur le territoire communal (tempête, canicule, accident, inondation, catastrophe naturelle…) impliquant des mesures de sauvegarde de la population.

Arrêté par le maire, le PCS complète les dispositifs de secours des services de l’Etat. Il définit, sous l’autorité du maire, l’organisation prévue par la commune pour assurer l’alerte, l’information et la protection des populations. Le PCS est obligatoire dans les communes situées dans le périmètre d’un Plan particulier d’intervention (PPI nucléaire ou technologique) ou d’un Plan de prévention des risques inondation (PPRi).

Le PCS, qui est à l’usage du maire et de son équipe municipale, doit être complété d’un Document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) : un support d’information à l’usage des habitants. Il présente les risques majeurs identifiés sur le territoire de la commune, précise comment la population sera alertée en situation de crise et quelles sont les consignes qu’elle devra alors appliquer.

L’animation technique

De nombreuses communes soumises à l’obligation de réaliser un PCS pour le risque inondation n’en ont toujours pas. Il a donc été décidé de les aider.

Des actions d’animations techniques sont dispensées depuis début 2017 par grands bassins versants. Ces formations, ciblées pour les communes, sont pilotées par la préfecture, en lien avec les autres acteurs (DDT 77, Département de Seine-et-Marne, SDIS 77, EPTB Seine Grands Lacs, Union des Maires 77). Elles aident ainsi les maires à réaliser ou à mettre à niveau leurs PCS et leur DICRIM.

En Seine-et-Marne, les communes ayant obligation de réaliser un PCS et un DICRIM pour le risque inondation sont situées sur les vallées de la Seine, de la Marne, de l’Yonne, du Loing, de l’Essonne de l’Yerres et des Morin.

Diminuer la taille des caractèresDiminuer

Augmenter la taille des caractèresAugmenter