La tordeuse orientale du pêcher (Cydia molesta) attaque le pêcher, mais aussi le poirier, le pommier, le cognassier, l’abricotier et le prunier ; la larve, qui finit par atteindre 14 mm, se nourrit dans un premier temps des jeunes pousses, puis attaque les fruits ; mais, contrairement au carpocapse, ses galeries sont superficielles et n’atteignent que rarement les pépins.