Janvier

Que faire dans son jardin au mois de janvier ?

Janvier

Jardin d'ornement

Préparez-vous pour le printemps

Crédit photo : Stéphanie HAMON

Aiguisez et désinfectez vos outils de taille, cela permettra de faire une coupe nette et d'éviter de propager les maladies. Vous pouvez pour cela utiliser du vinaigre d'alcool !

Commandez les graines pour les semis.

Vérifiez la bonne conservation des tubercules et bulbes entreposés pour l'hiver.

En cas de gel ou de neige

Crédit photo : CD77

En cas de gel, évitez de marcher sur la pelouse.

N'utilisez pas de sel à proximité de la pelouse ou des plantations, celui-ci est toxique pour les plantes. Si vous avez un bassin, laissez des bouts de bois flotter à la surface pour limiter les contraintes liées à la formation de la glace, ou utilisez un aérateur. En cas de chutes de neige importantes, secouez doucement les branches de vos conifères ou de vos arbustes persistants afin d'éviter que le poids de celle-ci ne les brise.

Après chaque neige, observez les zones où elle fond en premier. Ce sont les endroits les moins froids du jardin où vous pourrez planter, le moment venu, les plantes un peu plus frileuses.

Finissez de planter vos arbres et arbustes

Vous pouvez encore planter les arbres et arbustes à feuilles caduques en racines nues, si vous ne l'avez pas déjà fait. Tuteurez-les bien pour qu'ils résistent au vent. Ne plantez pas en période de gel ou sur un sol gorgé d'eau. Protégez bien les arbres et arbustes qui attendent d'être plantés à cause du gel : mettez-les en jauge ou enveloppez les racines avec de la paille par exemple.

Si vous avez fait des plantations récemment, vérifiez que le gel n'a pas soulevé la terre au pied des arbres. Limitez l'arrosage.

Plantez vos rosiers

Crédit photo : Stéphanie HAMON

Vous pouvez encore planter les rosiers en mottes ou en racines nues si le temps le permet.

Finissez la taille des rosiers grimpants pour pouvoir les palisser, et faites une taille longue des rosiers arbustifs ou à massifs.

Si vous ne l'avez pas déjà fait, apportez un compost ou un paillage pour protéger le pied des rosiers.

Arbres fruitiers

Nettoyez les troncs des fruitiers

Crédit photo : Stéphanie HAMON

Vous pouvez brosser les troncs des arbres fruitiers avec une brosse dure, afin d'enlever les mousses et lichens qui pourraient servir de refuge à des ravageurs.

Sur les arbres plus âgés (écorce rugueuse) ou sujets à des maladies ou des attaques de ravageurs, un l'application de lait de chaux sur le tronc peut permettre d'assainir l'écorce. En effet, cela détruit les insectes nuisibles qui auraient trouvé refuge pour l'hiver dans les replis de l'écorce. Cette opération est aussi efficace contre certaines maladies comme la moniliose, la cloque du pêcher, la tavelure...

La chaux est un produit dangereux, protégez-vous de façon adéquate (vêtements résistants, manches longues, pantalon, gants, bottes, lunettes de protection) et suivez scrupuleusement le mode d'emploi. Il existe des mélanges prêts à l'emploi ("blanc arboricole"). Réalisez l'opération un jour sec et sans vent, après avoir préalablement nettoyé et brossé le tronc et laissé celui-ci sécher plusieurs jours.

Au balcon

Continuez à protéger du froid

Si vous ne l'avez pas encore fait, protégez les plantes restant au balcon l'hiver en les rapprochant de votre habitation. Couvrez-les éventuellement avec un voile d'hivernage. Limitez l'arrosage et ne laissez pas d'eau dans les soucoupes, cela pourrait endommager les racines avec le froid.

Et encore...

Recyclez votre sapin de noël

Crédit photo : Sapin Abies Alba

Le sapin peut être utilisé comme bois de chauffage, ou collecté avec les déchets verts. Les branches peuvent aussi faire un bon paillage pour protéger vos plantations du froid. 

Certaines collectivités organisent des collectes spécifiques (sapins sans sac, sans décoration, non floqués et sans neige artificielle). Les sapins sont alors généralement broyés. Parfois la collectivité fournit du broyat en contrepartie aux particuliers amenant leur sapin (à utiliser comme paillage sur les massifs, ou à mettre au compost). 

Anticipez les travaux du potager
rotation

Crédit photo : Stéphanie HAMON. Exemple de rotation des cultures

Le potager est au repos. Continuez à le protéger du froid (voir les conseils du mois de décembre). Planifiez vos rotations si vous ne l'avez pas encore fait, et commandez vos semences si vous les achetez par correspondance (voir la rotation des cultures).

Prenez soin de vos plantes d'intérieur

La plupart des plantes sont au repos, rapprochez-les des fenêtres pour qu'elles aient suffisamment de lumière et limitez l'arrosage.

Préservez les petits animaux du jardin

Crédit photo : Karine CORDIER. Rouge-gorge

Continuez à nourrir les oiseaux. N'oubliez pas de leur prévoir un point d'eau pour qu'ils puissent s'abreuver.

Ne remuez pas le compost, qui peut servir d'abri pour l'hiver à un hérisson, un crapaud...

Pour plus de conseils, voir accueillir la nature au jardin.