Glossaire

  • Bachée

    Correspond à un volume d'eau stocké dans un réservoir en vue d'alimenter avec un volume donné un ouvrage d'épuration.

     
  • Bactéries

    Micro-organismes constitués d'une seule cellule sans noyau individualisé (procaryotes), considérés comme appartenant à un règne autonome, ni animal, ni végétal. Elles constituent la forme la plus ancienne de cellule vivante.

  • Bande rivulaire

    Bande de terrain bordant la rive d'un cours d'eau.

  • Bandes enherbées

    Dispositifs agro-paysagers, de 5 mètres minimum, longeant les cours d'eau pour limiter les apports de pesticides et d'engrais dans le cours d'eau et dans le plafond de la nappe phréatique

  • Bassin d'alimentation de captage (BAC)

    Territoire dans lequel les eaux d'infiltration alimentant la nappe phréatique sont susceptibles d'être prélevées par le captage. Les restrictions préconisées dans ce territoire (aussi appelé Aire d'Alimentation de Captage ) ont pour but de lutter contre les pollutions diffuses.

  • Bassin d'orage ou bassin tampon

    Bassin de retenue installé sur un réseau unitaire, souvent immédiatement à l'amont de la station d'épuration, et destiné à stocker provisoirement tout ou partie des effluents unitaires collectés pendant une pluie pour les restituer ensuite, à débit contrôlé, à la station d'épuration.

  • Bassin écrêteur

    Bassin de stockage temporaire des flux d'eau destiné à atténuer l'ampleur des crues et leurs dommages.

  • bassin versant

    Zone drainée par un cours d'eau et ses affluents délimitée par une ligne de partage des eaux. Pour cette zone, l'ensemble des eaux de ruissellement s'écoule en convergeant vers le même point (exutoire).

  • Batillage

    Battement de l'eau sur les berges dû au déplacement des bateaux.

  • Bief

    Portion de canal ou de rivière située entre deux ouvrages (barrages et écluses).

  • Biodisque

    Les biodisques sont constitués de séries de disques circulaires, striés sur un axe, partiellement submergés et tournant lentement dans l'eau résiduaire. Les micro-organismes qu'ils fixent permettent d'épurer l'eau.

  • Biofiltration

    Technique d'épuration biologique des eaux usées par passage à travers un matériau support (sable, billes d'argile,...) sur lequel sont fixés et se développent des micro-organismes dégradant la pollution de l'eau.
  • Biométrie

    Le mot biométrie signifie littéralement « mesure du vivant », et désigne dans un sens très large l'étude quantitative des êtres vivants. Parmi les principaux domaines d'application de la biométrie, on peut citer l'agronomie, l'anthropologie, l'écologie et la médecine. La biométrie est la vérification de l'identité d'un individu par ce qu'il est, c'est-à-dire en utilisant des caractéristiques physiques ou comportementales.

  • Bon état

    Terminologie employée par la Directive cadre sur l'Eau pour caractériser la qualité d'une rivière (bon état écologique et chimique) ou une nappe souterraine (bon état chimique et quantitatif)

  • Boues activées

    Amas biologique (flocs) formé, au cours du traitement d'une eau résiduaire par la croissance de bactéries et d'autres microorganismes en présence d'oxygène dissous.
  • Boues résiduaires

    Boues traitées ou non, provenant de stations d'épuration des eaux résiduaires urbaines.

  • Branchement d'eau

    Tuyau permettant d'alimenter en eau un bâtiment à partir de la canalisation publique parallèle à la rue.

  • Bras mort

    Ancien bras d'un cours d'eau, devenu une zone humide.